Vous êtes ici : Accueil > Actualités > POURQUOI et COMMENT FAIRE REALISER UNE ETUDE DE SOL POUR UN PROJET DE CONSTRUCTION

POURQUOI et COMMENT FAIRE REALISER UNE ETUDE DE SOL POUR UN PROJET DE CONSTRUCTION

Le 24 mai 2022
POURQUOI et COMMENT FAIRE REALISER UNE ETUDE DE SOL POUR UN PROJET DE CONSTRUCTION
LES RAISONS DE RÉALISER UNE ÉTUDE GÉOTECHNIQUE

Qu'est-ce qu'une étude de sol ?

La géotechnique est une science qui regroupe l'ensemble des activités liées aux applications de la mécanique des sols, et de celle des roches et de la géologie. La maîtrise de toutes ces connaissances nécessite un diplôme d'ingénieur. Il est épaulé par une équipe de techniciens spécialisés. Selon l'importance et la catégorie de classement du bâtiment à construire, il sera indispensable de réaliser une campagne d'investigation pour déterminer les caractéristiques du terrain. Certains facteurs peuvent accélérer les risques de glissement de terrain voire des affaissements et des effondrements dans le pire des cas.

On ne connait jamais vraiment le sous-sol sur lequel on veut implanter sa demeure. Le sous-sol recèle de nombreuses anomalies telles qu'une ancienne carrière, une ancienne mare ou étang voire des cavités souterraines. dans le cas d'une ancienne pièce d'eau, l'humidité entraîne des dispositions constructives particulières car le substratum (partie plus dure sur laquelle on repose les fondations) est plus profond. La couche de surface est souvent constituée d'éléments compressibles de type vase ou argile. la présence d'argile peut être vraiment préjudiciable si cette dernière est gonflante. Les variations hydrométriques dues aux nouveaux phénomènes climatiques accentuent le yoyo de "gonflement et de retrait". Quand l'eau s'évapore dans le sol, cela peut générer des vides. Comme la nature a horreur du vide, le terrain finit par se tasser. Ces tassements créent des désordres dans les éléments structurels. Cela se traduit très vite par l'apparition de fissures.

Pourquoi une étude de sol ?

On ne connait jamais vraiment le sous-sol sur lequel on veut implanter sa demeure. Le sous-sol recèle de nombreuses anomalies telles qu'une ancienne carrière, une ancienne mare ou étang voire des cavités souterraines. dans le cas d'une ancienne pièce d'eau, l'humidité entraîne des dispositions constructives particulières car le substratum (partie plus dure sur laquelle on repose les fondations) est plus profond. La couche de surface est souvent constituée d'éléments compressibles de type vase ou argile. la présence d'argile peut être vraiment préjudiciable si cette dernière est gonflante. Les variations hydrométriques dues aux nouveaux phénomènes climatiques accentuent le yoyo de "gonflement et de retrait". Quand l'eau s'évapore dans le sol, cela peut générer des vides. Comme la nature a horreur du vide, le terrain finit par se tasser. Ces tassements créent des désordres dans les éléments structurels. Cela se traduit très vite par l'apparition de fissures.

Le rapport de sol prend en compte la réglementation en vigueur pour obtenir des résultats certifiés. Plusieurs risques sont à évaluer :

1) le risque de gonflement et de retrait

2) le risque de liquéfactions des sols (perte importante de portance à cause d'une forte hygrométrie). Obligatoire en zone 3.

3) le risque de trouver des sols impropres à une construction (ancienne décharge ou ancienne carrière)

Ce rapport aura aussi la charge de déterminer :

4) la profondeur d'assise du fond de fouille des fondations et le type de fondations à appliquer (superficielles, semi-profondes     ou   profondes). Les fondations semi-profondes ou profondes demandent des solutions plus coûteuses car il faut aller chercher le dur et porter la maison sur des puits Gros Béton, ou des micro-pieux voire des pieux. Le surcoût peut atteindre une grosse somme. La réalisation d'une étude de sol vous permet de le budgétiser et de ne pas perdre trop de temps au départ du chantier.

Le rapport de sol est indispensable dans la majorité des cas pour l'élaboration de l'étude de structure Béton.

Comment faire réaliser une étude géotechnique ?

La Sarl ES²P tient à votre disposition une liste de bureau d'étude géotechnique à votre disposition sur demande. Selon votre projet, il vous orientera vers la campagne de sondages la plus appropriée. plusieurs type d'étude peuvent vous être proposées :

1) G1 : elle est fournie par les lotisseurs pour la réalisation des réseaux et des voiries. Non applicable à un projet de construction.

2) G2 AVP : elle est nécessaire pour l'établissement des plans d'un bureau d'étude de structures (Béton, métal ou Bois).

3) Autres cas spéciaux : dans le cas où le bâtiment reposerait sur un radier, il faut une étude complémentaire par exemple.

Conclusion :

Il conviendra de prendre en compte tous les critères géographiques et les obligations légales des impétrants de votre projet de construction que ce soit une maison individuelle, un immeuble collectif ou un bâtiment industriel ou agricole en compte pour choisir l'étude de sol adéquate.

J'attire votre attention sur le fait qu'un ingénieur en Béton Armé comme la Sarl ES²P ne pourra pas réalisé une étude sismique sans étude de sol.

Je peux vous orienter, en collaboration avec un ingénieur géotechnique, pour vous conseiller sur telle ou telle étude avec un nombre de sondages et/ou de pénétromètres justifiés. Vous pouvez me contacter sur mon site en cliquant sur ce lien.