Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Ouverture dans un mur porteur en pierres , en béton ou suppression partielle de murs

Ouverture dans un mur porteur en pierres , en béton ou suppression partielle de murs

Le 19 avril 2021
Ouverture dans un mur porteur en pierres , en béton ou suppression partielle de murs
Ouverture dans un mur porteur ou suppression d'éléments porteurs (mur en pierres ou en agglomérés, poteau et voile en béton armé) dans une maison individuelle ou pour un immeuble collectif géré par un syndic de copropriété.

Contexte de ma mission

A la demande d'un maître d’œuvre, je suis allé visiter une maison individuelle pour donner un premier avis sur la faisabilité du projet de ses clients. Ils viennent d'acheter cette maison qui se compose d'un R.d.C. et d'un étage. Le toit et la dalle haute du R.d.C. sont en béton armé. La disposition des murs porteurs du R.d.C. ne leur plaît pas. Ils souhaitent non pas créer une ouverture dans un mur porteur mais supprimer une bonne moitié des murs pour obtenir un grand volume de réception. Pendant cette visite, j'ai pu prendre des côtes et déterminer le sens de portée de la dalle B.A. Il a été convenu avec les clients que le projet est réalisable à la condition de mettre en place des poteaux aux intersections des poutres. La responsabilité de cette opération incombe en grande partie au bureau d'étude qui décide et détermine le modus operandi. Si cette d'étude est bien faite, les risques sont réduits au minimum mais le risque zéro n'existe pas. L'autre intervenant est le maçon qui va réaliser la mise en sécurité du chantier avec un étaiement sérieux des éléments en place. 

L'importance du bureau d'étude

Dans ce type de travaux dits "à risques" car on touche à l'intégrité même du bâtiment quel qu'il soit, il est primordial de choisir un bon bureau d'étude en structures.  L'autre intervenant déterminant est le maçon qui va réaliser la mise en sécurité du chantier avec un étaiement sérieux des éléments en place. Il devra suivre les instructions pour obtenir le résultat final. Il n'est pas question de mettre en danger les ouvriers ni de toucher à la pérennité de l'ouvrage. Quasiment tous les projets sont réalisables à condition de prendre toutes les précautions d'usage.

Calculs et choix techniques avec les clients

Suite à mon rapport de visite qui expliquait que le projet des clients était possible. J'ai établi une proposition d'honoraires qui a été acceptée. j'ai donc commencé mon étude par la descente de charges des éléments de l'étage pour déterminer la distribution de ces dernières sur les futures poutres métalliques. De cette façon, chaque poutre peut être dimensionnée en fonction de son chargement et de sa portée (distance entre deux appuis). Les clients souhaitent que les profilés métalliques restent visibles. Il s'agit donc de déterminer des nœuds à chaque jonction qui seront esthétiques à l'aide de platines et de boulons. Les poutres reposent sur des poteaux métalliques de forme cylindrique mais ils auraient pu être en forme carrée ou en HEA ou en IPE. Ces derniers sont dimensionnés au flambement. ils sont posés sur des fondations en béton armé avec le respect de la contrainte du sol aux ELS. dans notre cas, le dallage a été entièrement démoli pour pour voir intégrer une isolation en sous-face. Sinon, il suffit de scier la zone du futur poteau et de créer la semelle isolée. toutes les difficultés du dossier ont été résolues pour le plus grand bonheur des clients. Il dispose d'une grande pièce à vivre à présent. Voir le plan en pièce jointe.

et vous ?

Et vous, qu'attendez-vous pour réaliser une ouverture dans un mur porteur ou comme mes clients supprimer une bonne partie des éléments porteurs de leur maison ? La solution existe sûrement.

Vous pouvez me contacter pour ce type de travaux en cliquant sur ce lien.

Documents associés à cette actualité : 2020-06-01---plan-01.pdf